Economie des filières

Articles 1 à 10 sur un total de 109

par page
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Liste  Grille 

Par ordre décroissant
  1. Marchés mondiaux des produits laitiers (Dossier Economie n° 458)

    Marchés mondiaux des produits laitiers (Dossier Economie n° 458)

    18,00 €

    2014 a mis en évidence le formidable potentiel laitier de l’UE. Le bond de sa production a pesé sur les marchés des ingrédients laitiers, malgré une demande toujours bien orientée dans les pays émergents. Et l’éclaircie observée début 2015 risque d’être de courte durée. En savoir plus
  2. L’Inde, leader émergent sur le marché mondial de la viande bovine (Dossier Economie n° 463) - pdf

    L’Inde, leader émergent sur le marché mondial de la viande bovine (Dossier Economie n° 463) - pdf

    10,00 €

    En l’espace de quelques années, l’Inde s’est imposée comme un acteur majeur sur le marché mondial de la viande bovine, détrônant même le Brésil, au rang de 1er exportateur en 2014. La structuration d’une filière "export", spécialisée dans la production de viande de buffle, a permis de mieux valoriser un potentiel animal longtemps inexploité et de répondre à la demande toujours croissante des pays émergents pour une viande bon marché. L’explosion des exportations contribue cependant à accentuer les tensions sur l’approvisionnement national, déjà mis à mal par les restrictions d’abattages de zébus liées aux interdits religieux hindouistes. En savoir plus
  3. L’Inde, leader émergent sur le marché mondial de la viande bovine (Dossier Economie n° 463)

    L’Inde, leader émergent sur le marché mondial de la viande bovine (Dossier Economie n° 463)

    18,00 €

    En l’espace de quelques années, l’Inde s’est imposée comme un acteur majeur sur le marché mondial de la viande bovine, détrônant même le Brésil, au rang de 1er exportateur en 2014. La structuration d’une filière "export", spécialisée dans la production de viande de buffle, a permis de mieux valoriser un potentiel animal longtemps inexploité et de répondre à la demande toujours croissante des pays émergents pour une viande bon marché. L’explosion des exportations contribue cependant à accentuer les tensions sur l’approvisionnement national, déjà mis à mal par les restrictions d’abattages de zébus liées aux interdits religieux hindouistes. En savoir plus
  4. 2015 : l'année économique caprine. Perspectives 2016 (Dossier Economie n° 466) - pdf

    2015 : l'année économique caprine. Perspectives 2016 (Dossier Economie n° 466) - pdf

    10,00 €

    La situation économique des éleveurs caprins s’est de nouveau améliorée en 2015, sans parvenir pour autant à relancer la production. Les opérateurs ont ainsi dû faire appel aux importations de produits de reports pour répondre à une demande bien orientée. Mais, dès 2016, la maîtrise des volumes doit être subtilement pilotée afin de donner des perspectives durables et relancer la production. En savoir plus
  5. 2015 : l'année économique caprine. Perspectives 2016 (Dossier Economie n° 466)

    2015 : l'année économique caprine. Perspectives 2016 (Dossier Economie n° 466)

    18,00 €

    La situation économique des éleveurs caprins s’est de nouveau améliorée en 2015, sans parvenir pour autant à relancer la production. Les opérateurs ont ainsi dû faire appel aux importations de produits de reports pour répondre à une demande bien orientée. Mais, dès 2016, la maîtrise des volumes doit être subtilement pilotée afin de donner des perspectives durables et relancer la production. En savoir plus
  6. 2015 : l'année économique ovine. Perspectives 2016 (Dossier Economie n° 467) - pdf

    2015 : l'année économique ovine. Perspectives 2016 (Dossier Economie n° 467) - pdf

    10,00 €

    Dans la déprime ambiante du secteur de l’élevage, les filières ovines pourraient paraître épargnées, les estimations de revenus étant en hausse pour quasi tous les systèmes en 2015. Les signaux demeurent toutefois contradictoires, avec une baisse du cheptel reproducteur qui se poursuit, la nouvelle épizootie de FCO qui s’étend progressivement sur le territoire et la consommation de viande ovine qui ne cesse de baisser. En savoir plus
  7. 2015 : l'année économique ovine. Perspectives 2016 (Dossier Economie n° 467)

    2015 : l'année économique ovine. Perspectives 2016 (Dossier Economie n° 467)

    18,00 €

    Dans la déprime ambiante du secteur de l’élevage, les filières ovines pourraient paraître épargnées, les estimations de revenus étant en hausse pour quasi tous les systèmes en 2015. Les signaux demeurent toutefois contradictoires, avec une baisse du cheptel reproducteur qui se poursuit, la nouvelle épizootie de FCO qui s’étend progressivement sur le territoire et la consommation de viande ovine qui ne cesse de baisser. En savoir plus
  8. Marchés mondiaux des produits laitiers en 2015 (Dossier Economie n° 469) - pdf

    Marchés mondiaux des produits laitiers en 2015 (Dossier Economie n° 469) - pdf

    10,00 €

    2015 a confirmé le formidable potentiel laitier de l’Union européenne. La production a progressé moitié moins vite qu’en 2014, mais elle est demeurée insensible à la chute du prix du lait. Le dynamisme laitier européen a lourdement pesé sur l’équilibre des marchés mondiaux des produits laitiers car la demande internationale est restée sans vigueur, malgré la faiblesse des cours. Les fabrications supplémentaires d’ingrédients ont alimenté et continuent d’alimenter des stocks croissants qui ont un effet dévastateurs sur les cours. Ce dossier revient sur les principaux acteurs et évolutions des marchés mondiaux des produits laitiers en 2015 puis dresse des perspectives pour 2016. En savoir plus
  9. Marchés mondiaux des produits laitiers en 2015 (Dossier Economie n° 469)

    Marchés mondiaux des produits laitiers en 2015 (Dossier Economie n° 469)

    18,00 €

    2015 a confirmé le formidable potentiel laitier de l’Union européenne. La production a progressé moitié moins vite qu’en 2014, mais elle est demeurée insensible à la chute du prix du lait. Le dynamisme laitier européen a lourdement pesé sur l’équilibre des marchés mondiaux des produits laitiers car la demande internationale est restée sans vigueur, malgré la faiblesse des cours. Les fabrications supplémentaires d’ingrédients ont alimenté et continuent d’alimenter des stocks croissants qui ont un effet dévastateurs sur les cours. Ce dossier revient sur les principaux acteurs et évolutions des marchés mondiaux des produits laitiers en 2015 puis dresse des perspectives pour 2016. En savoir plus
  10. Le marché mondial de la viande bovine en 2015 (Dossier Economie n° 468) - pdf

    Le marché mondial de la viande bovine en 2015 (Dossier Economie n° 468) - pdf

    10,00 €

    L’affolement des taux de change et le ralentissement de la croissance mondiale ont déséquilibré les marchés de la viande bovine en 2015. Fort heureusement, la production mondiale a stagné, limitant les baisses de prix dans la majorité des bassins exportateurs. Mais l’année 2015 a également vu prospérer les marchés des bovins vivants, dont la France est un acteur majeur. Ce dossier Economie de l’Elevage revient sur l’ensemble des évolutions de l’année 2015 et dresse des perspectives pour le marché mondial de la viande bovine en 2016. En savoir plus

Articles 1 à 10 sur un total de 109

par page
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Liste  Grille 

Par ordre décroissant