Le taux d'urée du lait de troupeau : un repère pour l'alimentation

Disponibilité : En stock

1,50 €

Description rapide

L’urée provient de la dégradation des matières azotées. En cas de bilan alimentaire azoté excédentaire, ou d’excès d’azote soluble, la production d’urée augmente et diffuse dans l’organisme. Le taux d'urée du lait apparaît comme un indicateur intéressant pour juger de l'équilibre de l'alimentation azotée des vaches laitières.

Le taux d'urée du lait de troupeau : un repère pour l'alimentation

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

Détails

Cette plaquette donne les résultats d'une étude réalisée dans des élevages utilisant différents types de rations de base en hiver ou au pâturage permettant de proposer des volumes de références du taux d'urée du lait de troupeau par régime alimentaire. Néanmoins ce critère doit être considéré comme un indicateur complémentaire de la nutrition et un outil d'alerte. Il ne peut remplacer le suivi régulier et méthodique de l'alimentation du troupeau de vaches laitières.

Informations complémentaires

N° Technipel 234
Auteur principal Non
Edition Institut de l'Elevage
Nombre de pages 8 Pages
Format A4
ISBN Non
Nature de produit Livres techniques