Economie des filières

Articles 41 à 50 sur un total de 130

par page
Page :
  1. 3
  2. 4
  3. 5
  4. 6
  5. 7

Liste  Grille 

Par ordre croissant
  1. Marchés mondiaux des produits laitiers. Année 2017. Perspectives 2018 (Dossier Economie n°490 - juin 2018) - pdf

    Marchés mondiaux des produits laitiers. Année 2017. Perspectives 2018 (Dossier Economie n°490 - juin 2018) - pdf

    10,00 €

    En 2017, l’Union européenne et la Chine ont confirmé leur rôle majeur sur l’équilibre des marchés mondiaux. D’un côté, la production laitière européenne a été relancée grâce au redressement du prix du lait. De l’autre, la vigoureuse demande chinoise a reposé sur des importations croissantes et de plus en plus diversifiées de produits laitiers. En savoir plus
  2. Marchés mondiaux des produits laitiers. Année 2017. Perspectives 2018 (Dossier Economie n°490 - juin 2018)

    Marchés mondiaux des produits laitiers. Année 2017. Perspectives 2018 (Dossier Economie n°490 - juin 2018)

    18,00 €

    En 2017, l’Union européenne et la Chine ont confirmé leur rôle majeur sur l’équilibre des marchés mondiaux. D’un côté, la production laitière européenne a été relancée grâce au redressement du prix du lait. De l’autre, la vigoureuse demande chinoise a reposé sur des importations croissantes et de plus en plus diversifiées de produits laitiers. En savoir plus
  3. Le marché mondial de la viande bovine. Année 2017. Perspectives 2018 (Dossier Economie n°489 - mai 2018) - pdf

    Le marché mondial de la viande bovine. Année 2017. Perspectives 2018 (Dossier Economie n°489 - mai 2018) - pdf

    10,00 €

    La hausse de production chez les grands exportateurs mondiaux et l’explosion de la demande asiatique ont boosté les échanges mondiaux de viande bovine en 2017. Ce constat de croissance se répètera en 2018. Mais 2018 sera aussi l’année de tous les dangers pour le bœuf européen, monnaie d’échange dans les négociations d’accords bilatéraux. En savoir plus
  4. Le marché mondial de la viande bovine. Année 2017. Perspectives 2018 (Dossier Economie n°489 - mai 2018)

    Le marché mondial de la viande bovine. Année 2017. Perspectives 2018 (Dossier Economie n°489 - mai 2018)

    18,00 €

    La hausse de production chez les grands exportateurs mondiaux et l’explosion de la demande asiatique ont boosté les échanges mondiaux de viande bovine en 2017. Ce constat de croissance se répètera en 2018. Mais 2018 sera aussi l’année de tous les dangers pour le bœuf européen, monnaie d’échange dans les négociations d’accords bilatéraux. En savoir plus
  5. Australie : la filière viande rouge organisée pour la conquête des marchés ! (n°483 - novembre 2017)

    Australie : la filière viande rouge organisée pour la conquête des marchés ! (n°483 - novembre 2017)

    18,00 €

    Acteur incontournable des marchés mondiaux ovins et bovins viande, l’Australie cherche aujourd’hui à sécuriser et développer ses marchés, notamment via la signature d’accords de libre-échange. Alors que des sécheresses cycliques affectent les systèmes allaitants extensifs australiens, le niveau des exportations reste toutefois tributaire de l’évolution des conditions climatiques dans le pays. En savoir plus
  6. Australie : la filière viande rouge organisée pour la conquête des marchés ! (n°483 - novembre 2017) - pdf

    Australie : la filière viande rouge organisée pour la conquête des marchés ! (n°483 - novembre 2017) - pdf

    10,00 €

    Acteur incontournable des marchés mondiaux ovins et bovins viande, l’Australie cherche aujourd’hui à sécuriser et développer ses marchés, notamment via la signature d’accords de libre-échange. Alors que des sécheresses cycliques affectent les systèmes allaitants extensifs australiens, le niveau des exportations reste toutefois tributaire de l’évolution des conditions climatiques dans le pays. En savoir plus
  7. Nouvelle-Zélande : la filière laitière rattrapée par les exigences de durabilité ? (n°484 - Décembre 2017) - pdf

    Nouvelle-Zélande : la filière laitière rattrapée par les exigences de durabilité ? (n°484 - Décembre 2017) - pdf

    10,00 €

    Avec 30% des exportations mondiales, la Nouvelle-Zélande est un acteur clef des marchés laitiers. L’impressionnant développement de sa production s’est appuyé en bonne partie sur le pâturage, mais via l’usage massif de l’irrigation dans le sud, et aussi sur un développement de la complémentation. Hausse des coûts de production et surtout de l’endettement peuvent fragiliser les exploitations. En outre la filière est rattrapée par les exigences citoyennes, réglementaires et commerciales en matière d’environnement et plus largement de durabilité, ce qui devrait limiter- sans annuler- la croissance sur la prochaine décennie. En savoir plus
  8. Nouvelle-Zélande : la filière laitière rattrapée par les exigences de durabilité ? (n°484 - Décembre 2017)

    Nouvelle-Zélande : la filière laitière rattrapée par les exigences de durabilité ? (n°484 - Décembre 2017)

    18,00 €

    Avec 30% des exportations mondiales, la Nouvelle-Zélande est un acteur clef des marchés laitiers. L’impressionnant développement de sa production s’est appuyé en bonne partie sur le pâturage, mais via l’usage massif de l’irrigation dans le sud, et aussi sur un développement de la complémentation. Hausse des coûts de production et surtout de l’endettement peuvent fragiliser les exploitations. En outre la filière est rattrapée par les exigences citoyennes, réglementaires et commerciales en matière d’environnement et plus largement de durabilité, ce qui devrait limiter- sans annuler- la croissance sur la prochaine décennie. En savoir plus
  9. 2017 : l'année économique bovins lait. Perspectives 2018 (Dossier Economie n° 486) - pdf

    2017 : l'année économique bovins lait. Perspectives 2018 (Dossier Economie n° 486) - pdf

    10,00 €

    2017 marque la fin de deux ans de crise sévère pour les producteurs laitiers français. Le redressement du prix du lait et une bonne année fourragère ont permis un rebond de la collecte au 2nd semestre et une nette amélioration des revenus des éleveurs mais la situation financière reste critique dans bon nombre d’exploitations françaises. Le rebond plus vif de la collecte européenne a contribué à détendre le marché du beurre porté par une demande très dynamique, et à plomber celui des protéines, déjà sous la pression des abondants stocks d’intervention. L’ampleur de la hausse de production européenne en 2018 sera déterminante sur l’évolution des marchés et du prix du lait. En savoir plus
  10. 2017 : l'année économique bovins lait. Perspectives 2018 (Dossier Economie n° 486)

    2017 : l'année économique bovins lait. Perspectives 2018 (Dossier Economie n° 486)

    18,00 €

    2017 marque la fin de deux ans de crise sévère pour les producteurs laitiers français. Le redressement du prix du lait et une bonne année fourragère ont permis un rebond de la collecte au 2nd semestre et une nette amélioration des revenus des éleveurs mais la situation financière reste critique dans bon nombre d’exploitations françaises. Le rebond plus vif de la collecte européenne a contribué à détendre le marché du beurre porté par une demande très dynamique, et à plomber celui des protéines, déjà sous la pression des abondants stocks d’intervention. L’ampleur de la hausse de production européenne en 2018 sera déterminante sur l’évolution des marchés et du prix du lait. En savoir plus

Articles 41 à 50 sur un total de 130

par page
Page :
  1. 3
  2. 4
  3. 5
  4. 6
  5. 7

Liste  Grille 

Par ordre croissant