Economie des filières

Articles 21 à 30 sur un total de 117

par page
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Liste  Grille 

Par ordre croissant
  1. Lait en Europe du Nord : de grands écarts entre pays (Dossier Economie n° 460)

    Lait en Europe du Nord : de grands écarts entre pays (Dossier Economie n° 460)

    18,00 €

    Ce Dossier Économie de l’Élevage passe en revue des facteurs d’ordre économique, fiscal, social, politique, organisationnel et réglementaire, qui sont des atouts ou au contraire des handicaps pour les filières des pays principaux pays d’Europe du Nord : Allemagne, Danemark, Pays-Bas, Irlande et Royaume-Uni, en comparaison avec la France. Il se présente sous la forme de fiches thématiques qui comparent ou mettent en parallèle pour chaque thème la situation chez nos concurrents. En savoir plus
  2. Où va le boeuf ?  (Dossier Economie n° 461) - pdf

    Où va le boeuf ? (Dossier Economie n° 461) - pdf

    10,00 €

    La diversité de la production française de viande bovine permet de répondre à une multitude de segments de marché, pour des produits variés : d’une carcasse de taurillon de race à viande à un steak haché issu de vaches laitières, les valorisations sont totalement opposées. L’étude "Où va le bœuf ?" permet de faire le point sur la valorisation de la production française et des importations par leurs différents débouchés, en France et à l’export. En savoir plus
  3. Où va le boeuf ?  (Dossier Economie n° 461)

    Où va le boeuf ? (Dossier Economie n° 461)

    18,00 €

    La diversité de la production française de viande bovine permet de répondre à une multitude de segments de marché, pour des produits variés : d’une carcasse de taurillon de race à viande à un steak haché issu de vaches laitières, les valorisations sont totalement opposées. L’étude "Où va le bœuf ?" permet de faire le point sur la valorisation de la production française et des importations par leurs différents débouchés, en France et à l’export. En savoir plus
  4. 2015 : l'année économique viande bovine. Perspectives 2016 (Dossier Economie n° 464)

    2015 : l'année économique viande bovine. Perspectives 2016 (Dossier Economie n° 464)

    18,00 €

    Le 1er semestre avait pourtant porté de bonnes nouvelles : vive demande turque bénéficiant au marché des broutards, consommation très dynamique en Allemagne tirant le prix des réformes… Malheureusement cette embellie se retournait au début de l’été : quasi arrêt des importations grecques, et surtout sécheresse qui a durement affecté les 2/3 orientaux du territoire. En savoir plus
  5. 2015 : l'année économique bovins lait. Perspectives 2016 (Dossier Economie n° 465)

    2015 : l'année économique bovins lait. Perspectives 2016 (Dossier Economie n° 465)

    18,00 €

    L’abolition des quotas n’a pas tardé à produire ses effets et on assiste à une compétition intra-européenne effrénée : cheptel étoffé, afflux de lait, dégradation des marchés, chute du prix du lait. En l’absence de régulation, rien ne laisse entrevoir à ce jour une inversion de tendance et 2016 s’annonce encore plus difficile pour les éleveurs laitiers que 2015. En savoir plus
  6. 2015 : l'année économique bovins lait. Perspectives 2016 (Dossier Economie n° 465) - pdf

    2015 : l'année économique bovins lait. Perspectives 2016 (Dossier Economie n° 465) - pdf

    10,00 €

    L’abolition des quotas n’a pas tardé à produire ses effets et on assiste à une compétition intra-européenne effrénée : cheptel étoffé, afflux de lait, dégradation des marchés, chute du prix du lait. En l’absence de régulation, rien ne laisse entrevoir à ce jour une inversion de tendance et 2016 s’annonce encore plus difficile pour les éleveurs laitiers que 2015. En savoir plus
  7. L’Inde, leader émergent sur le marché mondial de la viande bovine (Dossier Economie n° 463) - pdf

    L’Inde, leader émergent sur le marché mondial de la viande bovine (Dossier Economie n° 463) - pdf

    10,00 €

    En l’espace de quelques années, l’Inde s’est imposée comme un acteur majeur sur le marché mondial de la viande bovine, détrônant même le Brésil, au rang de 1er exportateur en 2014. La structuration d’une filière "export", spécialisée dans la production de viande de buffle, a permis de mieux valoriser un potentiel animal longtemps inexploité et de répondre à la demande toujours croissante des pays émergents pour une viande bon marché. L’explosion des exportations contribue cependant à accentuer les tensions sur l’approvisionnement national, déjà mis à mal par les restrictions d’abattages de zébus liées aux interdits religieux hindouistes. En savoir plus
  8. L’Inde, leader émergent sur le marché mondial de la viande bovine (Dossier Economie n° 463)

    L’Inde, leader émergent sur le marché mondial de la viande bovine (Dossier Economie n° 463)

    18,00 €

    En l’espace de quelques années, l’Inde s’est imposée comme un acteur majeur sur le marché mondial de la viande bovine, détrônant même le Brésil, au rang de 1er exportateur en 2014. La structuration d’une filière "export", spécialisée dans la production de viande de buffle, a permis de mieux valoriser un potentiel animal longtemps inexploité et de répondre à la demande toujours croissante des pays émergents pour une viande bon marché. L’explosion des exportations contribue cependant à accentuer les tensions sur l’approvisionnement national, déjà mis à mal par les restrictions d’abattages de zébus liées aux interdits religieux hindouistes. En savoir plus
  9. 2016 : l'année économique viande bovine. Perspectives 2017 (Dossier Economie n° 475) - pdf

    2016 : l'année économique viande bovine. Perspectives 2017 (Dossier Economie n° 475) - pdf

    10,00 €

    2016 est une nouvelle année de crise pour les éleveurs de bovins : une hausse des volumes difficile à absorber, un marché turc qui s’est progressivement fermé aux broutards français, des prix bas pour toutes les catégories de bovins et pour les céréales, inondations puis sécheresses… Le panorama est morose et les revenus sont en baisse. Les réformes allaitantes ont fait leur retour sur le marché après plusieurs années de rétention. Elles devraient être encore nombreuses en 2017. En savoir plus
  10. 2016 : l'année économique viande bovine. Perspectives 2017 (Dossier Economie n° 475)

    2016 : l'année économique viande bovine. Perspectives 2017 (Dossier Economie n° 475)

    18,00 €

    2016 est une nouvelle année de crise pour les éleveurs de bovins : une hausse des volumes difficile à absorber, un marché turc qui s’est progressivement fermé aux broutards français, des prix bas pour toutes les catégories de bovins et pour les céréales, inondations puis sécheresses… Le panorama est morose et les revenus sont en baisse. Les réformes allaitantes ont fait leur retour sur le marché après plusieurs années de rétention. Elles devraient être encore nombreuses en 2017. En savoir plus

Articles 21 à 30 sur un total de 117

par page
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Liste  Grille 

Par ordre croissant