Diversité des modèles de production en ovins viande

Disponibilité : En stock

15,00 €

Description rapide

Etude conduite sur de grandes exploitations ovines à forte productivité brute du travail et de "petites" exploitations spécialisées avec fréquente pluri-activité : structures, résultats, performances, conditions de production.

Diversité des modèles de production en ovins viande

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

Détails

Ce travail a été conduit d’une part sur un groupe de très grandes exploitations ovines, avec un cheptel important et une productivité brute du travail (nombre de brebis par UTA) élevée, et d’autre part sur un groupe d’exploitations de type "pluri-actif" à l’échelle du chef d’exploitation ou du ménage, avec des ateliers ovins de taille modeste (150-250 brebis). Parmi les principales conclusions, on notera d’abord que, en ne considérant que les moyennes, il n’y a pas sur le plan des performances technico-économiques d’effet taille du troupeau rapporté au nombre d’UTA.

Sur le plan des résultats économiques, ces mêmes exploitations à forte productivité brute du travail obtiennent, au sein des réseaux d’élevage, des résultats économiques par travailleur comparativement plus élevés que les exploitations spécialisées "toutes tailles" des zones d’élevage similaires. Reste que les "petites" exploitations des réseaux tirent aussi étonnamment bien leur épingle du jeu, grâce entre autres à une optimisation/maximisation (à l’UTA) des primes "découplées" du 2nd pilier PAC.

Sur le plan des conditions de production, les exploitations avec de grandes troupes enquêtées s’appuient souvent sur des structures relativement confortables et calibrent les systèmes techniques notamment à la main-d’œuvre et aux bâtiments disponibles. De leur côté, les exploitations spécialisées de dimension réduite, et pluri-actives pour certaines, font preuve d’une relation aux filières pas forcément dégradée, même s’il y a assez souvent la recherche complémentaire d’autres circuits plus "personnels", recherche d’autant plus aisée qu’il y a peu d’agneaux à mettre sur ces circuits.

Informations complémentaires

N° Technipel 1824
Auteur principal Non
Edition Institut de l'Elevage
Nombre de pages 80 Pages
Format A4
ISBN 9782841485147
Nature de produit Livres techniques