Thème

Articles 1 à 10 sur un total de 92

par page
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Liste  Grille 

Par ordre décroissant
  1. 2015 : l'année économique caprine. Perspectives 2016 (Dossier Economie n° 466)

    2015 : l'année économique caprine. Perspectives 2016 (Dossier Economie n° 466)

    18,00 €

    La situation économique des éleveurs caprins s’est de nouveau améliorée en 2015, sans parvenir pour autant à relancer la production. Les opérateurs ont ainsi dû faire appel aux importations de produits de reports pour répondre à une demande bien orientée. Mais, dès 2016, la maîtrise des volumes doit être subtilement pilotée afin de donner des perspectives durables et relancer la production. En savoir plus
  2. Le marché mondial de la viande bovine. Année 2016. Perspectives 2017 (Dossier Economie n°479 - mai 2017)

    Le marché mondial de la viande bovine. Année 2016. Perspectives 2017 (Dossier Economie n°479 - mai 2017)

    18,00 €

    Les pays asiatiques importent toujours plus de viande bovine et les pays méditerranéens toujours plus de bovins vivants. L’Australie, en pleine recapitalisation après 3 années de sécheresse, laisse plus de place sur le marché mondial à la viande Nord-américaine. La viande indienne est toujours plébiscitée pour son prix, mais sa production donne lieu à de violentes tensions dans le pays. Brésil et Argentine recapitalisent et seront plus présents à l’export dans les années qui viennent. En savoir plus
  3. Dossiers Economie de l'Elevage - Abonnement 1 an version papier et électronique

    Dossiers Economie de l'Elevage - Abonnement 1 an version papier et électronique

    160,00 €

    Chaque mois, une étude sectorielle sur les filières lait ou viande (bovines, ovines, caprines) en France, ou chez un de nos concurrents ou débouchés majeurs, en Europe ou dans le monde. En savoir plus
  4. Le marché mondial de la viande bovine en 2015 (Dossier Economie n° 468) - pdf

    Le marché mondial de la viande bovine en 2015 (Dossier Economie n° 468) - pdf

    10,00 €

    L’affolement des taux de change et le ralentissement de la croissance mondiale ont déséquilibré les marchés de la viande bovine en 2015. Fort heureusement, la production mondiale a stagné, limitant les baisses de prix dans la majorité des bassins exportateurs. Mais l’année 2015 a également vu prospérer les marchés des bovins vivants, dont la France est un acteur majeur. Ce dossier Economie de l’Elevage revient sur l’ensemble des évolutions de l’année 2015 et dresse des perspectives pour le marché mondial de la viande bovine en 2016. En savoir plus
  5. Dossier Nouvelle-Zélande - Secteur ovin (Dossier Economie n° 481)

    Dossier Nouvelle-Zélande - Secteur ovin (Dossier Economie n° 481)

    18,00 €

    La filière ovine néo-zélandaise, fleuron de l’agriculture dans les années 80’, s’est fait largement dépassé par l’expansion laitière. Depuis 30 ans, le cheptel de brebis a été réduit des 2/3. Cependant, la production n’a elle perdu que 31% de ses volumes, grâce à l’augmentation de la productivité. Elle se trouve pourtant reléguée vers les terres les moins favorables face à la conquête des prairies par les vaches kiwi. En savoir plus
  6. Diaporamas des conférences "Marchés mondiaux du lait et des produits laitiers" du 21 mai 2014 (pdf)

    Diaporamas des conférences "Marchés mondiaux du lait et des produits laitiers" du 21 mai 2014 (pdf)

    30,00 €

    Ce document (au format pdf) rassemble les diaporamas présentés lors de la journée "Les marchés mondiaux 2014 : risques et opportunités pour les filières laitières française et européenne" du 21 mai 2014. En savoir plus
  7. 2017 : l'année économique caprine. Perspectives 2018 (Dossier Economie n° 487)

    2017 : l'année économique caprine. Perspectives 2018 (Dossier Economie n° 487)

    18,00 €

    Le rebond de la collecte en 2016 s’est enrayé début 2017, malgré des indicateurs économiques toujours au vert et des plans de développement des transformateurs pour répondre à un marché porteur pour les produits laitiers caprins.
    Les transformateurs ont ainsi eu recours à des importations record. L’équilibre du marché est toujours un défi en 2018, et le renouvellement des générations d’éleveurs reste l’enjeu majeur de ces prochaines années.
    En savoir plus
  8. 2013 : L'année économique laitière. Perspectives 2014 (Dossier Economie N°443)

    2013 : L'année économique laitière. Perspectives 2014 (Dossier Economie N°443)

    18,00 €

    En 2013, l’ambiance laitière a radicalement changé. L’annuel bovins lait met en lumière le retournement spectaculaire de conjoncture en Europe puis en France, et esquisse des perspectives 2014 stimulantes pour la filière. En savoir plus
  9. 2016 : l'année économique viande bovine. Perspectives 2017 (Dossier Economie n° 475)

    2016 : l'année économique viande bovine. Perspectives 2017 (Dossier Economie n° 475)

    18,00 €

    2016 est une nouvelle année de crise pour les éleveurs de bovins : une hausse des volumes difficile à absorber, un marché turc qui s’est progressivement fermé aux broutards français, des prix bas pour toutes les catégories de bovins et pour les céréales, inondations puis sécheresses… Le panorama est morose et les revenus sont en baisse. Les réformes allaitantes ont fait leur retour sur le marché après plusieurs années de rétention. Elles devraient être encore nombreuses en 2017. En savoir plus
  10. Comment les filières lait "bio" se développent en Europe du Nord ? (Dossier Economie n° 482)

    Comment les filières lait "bio" se développent en Europe du Nord ? (Dossier Economie n° 482)

    18,00 €

    Ce Dossier Économie de l’Élevage présente une analyse comparée des filières laitières biologiques de l’Allemagne, le Danemark, l’Autriche et le Royaume-Uni. Dans ces quatre pays, elles se sont développées plus précocement et plus rapidement qu’en France. Chacune garde toutefois des traits typiquement nationaux, finalement proches de ceux des filières laitières conventionnelles.

    En savoir plus

Articles 1 à 10 sur un total de 92

par page
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Liste  Grille 

Par ordre décroissant