Téléchargements

Articles 21 à 30 sur un total de 69

par page
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Liste  Grille 

Par ordre décroissant
  1. 2017 : l'année économique bovins lait. Perspectives 2018 (Dossier Economie n° 486) - pdf

    2017 : l'année économique bovins lait. Perspectives 2018 (Dossier Economie n° 486) - pdf

    10,00 €

    2017 marque la fin de deux ans de crise sévère pour les producteurs laitiers français. Le redressement du prix du lait et une bonne année fourragère ont permis un rebond de la collecte au 2nd semestre et une nette amélioration des revenus des éleveurs mais la situation financière reste critique dans bon nombre d’exploitations françaises. Le rebond plus vif de la collecte européenne a contribué à détendre le marché du beurre porté par une demande très dynamique, et à plomber celui des protéines, déjà sous la pression des abondants stocks d’intervention. L’ampleur de la hausse de production européenne en 2018 sera déterminante sur l’évolution des marchés et du prix du lait. En savoir plus
  2. Divergence mâles/femelles en 2017. Quel marché intérieur en 2018 ? (Dossier Economie n°485) - pdf

    Divergence mâles/femelles en 2017. Quel marché intérieur en 2018 ? (Dossier Economie n°485) - pdf

    10,00 €

    2017 est l’année des contrastes. D’un côté, la demande pour les broutards et la viande de JB a été très dynamique à l’export, alors même que l’offre française était plutôt en retrait. De l’autre, la hausse des abattages de femelles allaitantes s’est heurtée à un marché national qui reste apathique. La décapitalisation allaitante devrait se poursuivre en 2018, mais les sorties de JB seront moins nombreuses au second semestre. En savoir plus
  3. Dossier Nouvelle-Zélande. Secteur ovin.  (Dossier Economie n° 481) - pdf

    Dossier Nouvelle-Zélande. Secteur ovin. (Dossier Economie n° 481) - pdf

    10,00 €

    La filière ovine néo-zélandaise, fleuron de l’agriculture dans les années 80’, s’est fait largement dépassé par l’expansion laitière. Depuis 30 ans, le cheptel de brebis a été réduit des 2/3. Cependant, la production n’a elle perdu que 31% de ses volumes, grâce à l’augmentation de la productivité. Elle se trouve pourtant reléguée vers les terres les moins favorables face à la conquête des prairies par les vaches kiwi. En savoir plus
  4. Diaporama de la conférence "Marchés mondiaux des produits laitiers" du 15 juin 2017

    Diaporama de la conférence "Marchés mondiaux des produits laitiers" du 15 juin 2017

    25,00 €

    Ce document regroupe l'ensemble des présentations diffusées lors des conférences "Les marchés mondiaux des produits laitiers 2017 : Risques et opportunités pour les filières françaises et européennes" du 15 juin 2017.

    Présentations au format PDF En savoir plus
  5. Diaporama de la conférence "Marchés mondiaux de la viande bovine" du 14 juin 2017

    Diaporama de la conférence "Marchés mondiaux de la viande bovine" du 14 juin 2017

    25,00 €

    Ces documents regroupent l'ensemble des présentations diffusées lors des conférences "Les marchés mondiaux des viandes 2017 : Risques et opportunités pour les filières françaises et européennes" du 14 juin 2017.

    Présentations au format PDF En savoir plus
  6. Le marché mondial de la viande bovine. Année 2016. Perspectives 2017 (Dossier Economie n°479 - mai 2017) - pdf

    Le marché mondial de la viande bovine. Année 2016. Perspectives 2017 (Dossier Economie n°479 - mai 2017) - pdf

    10,00 €

    Les pays asiatiques importent toujours plus de viande bovine et les pays méditerranéens toujours plus de bovins vivants. L’Australie, en pleine recapitalisation après 3 années de sécheresse, laisse plus de place sur le marché mondial à la viande Nord-américaine. La viande indienne est toujours plébiscitée pour son prix, mais sa production donne lieu à de violentes tensions dans le pays. Brésil et Argentine recapitalisent et seront plus présents à l’export dans les années qui viennent. En savoir plus
  7. Marchés mondiaux des produits laitiers. Année 2016. Perspectives 2017 (Dossier Economie n°480 - juin 2017) - pdf

    Marchés mondiaux des produits laitiers. Année 2016. Perspectives 2017 (Dossier Economie n°480 - juin 2017) - pdf

    10,00 €

    En 2016 comme en 2015, l’Union européenne a été au cœur de l’équilibre des marchés des produits laitiers. La chute des prix payés aux producteurs a provoqué, avec retard, un fort reflux de la production laitière européenne qui a permis le redressement des cours d’autant que la demande internationale a retrouvé de la vigueur. En savoir plus
  8. Dossier contrats laitiers - États des lieux en 2016 (Dossier Economie n°474) - pdf

    Dossier contrats laitiers - États des lieux en 2016 (Dossier Economie n°474) - pdf

    10,00 €

    Ce Dossier Économie de l’Élevage réalise un état des lieux pour 2016 des principales dispositions (volume et prix) des contrats commerciaux ou coopératifs entre les laiteries et les éleveurs laitiers.
    Il met également en lumière le pouvoir de négociations aujourd’hui encore limité des organisations de producteurs, presque toutes adossées à un seul transformateur, dont le rôle dépend du bon vouloir de celui-ci.
    En savoir plus
  9. 2016 : l'année économique ovine. Perspectives 2017 (Dossier Economie n° 478) - pdf

    2016 : l'année économique ovine. Perspectives 2017 (Dossier Economie n° 478) - pdf

    10,00 €

    Face à l’ensemble des aléas économiques et climatiques affectant les marchés des produits agricoles, la présence d’un atelier ovin apparaît aujourd’hui comme un facteur de résilience. Les estimations de revenus pour 2016 montrent ainsi que plus la part de l’atelier ovin est importante dans les systèmes, meilleurs sont les résultats économiques. Les signaux de marché demeurent toutefois préoccupants, notamment en ce qui concerne la consommation qui ne cesse de baisser. En 2016, ce recul a cependant été marqué par la chute des importations, alors que la production nationale progressait. En savoir plus
  10. 2016 : l'année économique caprine. Perspectives 2017 (Dossier Economie n° 477) - pdf

    2016 : l'année économique caprine. Perspectives 2017 (Dossier Economie n° 477) - pdf

    10,00 €

    Les indicateurs économiques de la filière caprine sont au vert depuis 2014 et la situation des éleveurs de chèvre s’est de nouveau améliorée en 2016. La production a cependant connu une progression modérée malgré la demande croissante des transformateurs… qui ont ainsi dû faire appel aux importations. Le développement de la production française nécessite ainsi la réactivation des installations de jeunes éleveurs dès 2017. En savoir plus

Articles 21 à 30 sur un total de 69

par page
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Liste  Grille 

Par ordre décroissant