Ovin viande

10 article(s)

par page

Liste  Grille 

Par ordre décroissant
  1. 2013 : L'année économique ovine. Perspectives 2014 (Dossier Economie N° 445) - pdf

    2013 : L'année économique ovine. Perspectives 2014 (Dossier Economie N° 445) - pdf

    10,00 €

    2013, atypique. 2014, pleine d’espoir. Sécheresse en Nouvelle-Zélande, explosion des importations chinoises de viande ovine, courbe des prix de l’agneau lourd inversée en France… 2013 a décidément été une année atypique pour la filière ovine! Cette nouvelle édition du dossier Annuel ovin fait le point sur tous les éléments qui ont marqué 2013 et donne un aperçu des perspectives 2014 pour la filière en France, en Europe et dans le monde. En savoir plus
  2. Une PAC complexe... et transitoire (Dossier Economie n° 448) - pdf

    Une PAC complexe... et transitoire (Dossier Economie n° 448) - pdf

    10,00 €

    La PAC modèle 2014-2019 est issue de pratiquement 5 ans de négociation. Elle est forcément complexe, tant les écarts restent importants entre les 28 pays membres, voire entre les secteurs agricoles. Ce dossier explique aussi clairement que possible cette réforme et les choix français. Les impacts, a priori sur les principaux systèmes d'élevage sont simulés. En savoir plus
  3. Des pistes pour réduire la mortalité des agneaux (pdf)

    Des pistes pour réduire la mortalité des agneaux (pdf)

    8,00 €

    La technicité des éleveurs reste le levier principal pour limiter les pertes d'agneaux. Une étude montre la grande disparité entre les producteurs qui ont été enquêtés en 2011 et 2012. En savoir plus
  4. L'élevage irlandais et ses filières (Dossier Economie N° 436) - pdf

    L'élevage irlandais et ses filières (Dossier Economie N° 436) - pdf

    10,00 €

    Quel paysage à l'horizon 2020?

    Depuis la plongée de l’Irlande dans la crise économique et financière, l’élevage est plus que jamais au cœur de l’économie du pays. Les éleveurs laitiers, basés sur des systèmes "low cost", trépignent d’impatience à l’approche de la fin des quotas. À l’horizon 2020, l’Irlande pourrait compter 100 000 à 200 000 vaches laitières de plus qu’en 2010, tout en maintenant ses cheptels de vaches allaitantes et de brebis. Un maintien de cheptel qui dépendra toutefois des orientations de la future PAC, les systèmes allaitants bovins et ovins étant très dépendants des aides.

    En savoir plus
  5. Les filières viandes bovine et ovine en Espagne (Dossier Economie N° 437) - pdf

    Les filières viandes bovine et ovine en Espagne (Dossier Economie N° 437) - pdf

    10,00 €

    A la recherche d'un nouveau souffle.

    La flambée des cours des matières premières, la crise économique et la chute de consommation intérieure ont fragilisé les filières viandes bovine et ovine espagnoles. Et les choix réalisés dans le cadre de la future PAC pourraient les mettre davantage en difficulté. Les deux filières disposent toutefois encore de certaines marges de manœuvres : l’amélioration de la productivité de l’élevage allaitant naisseur et la restructuration des industries d’aval, encore très atomisées, pourraient leur permettre de rebondir. Cependant, alors que la reprise de la consommation intérieure paraît peu probable dans un proche avenir, l’évolution future de ces deux secteurs dépendra essentiellement de leur capacité à développer l’export, notamment vers les marchés émergents du pourtour méditerranéen.

    En savoir plus
  6. Le colostrum, l'assurance-vie de l'agneau (pdf)

    Le colostrum, l'assurance-vie de l'agneau (pdf)

    8,00 €

    Le colostrum est la seule source de défenses immunitaires du nouveau-né. De nouvelles références sont disponibles dont l'objectif est de réduire la mortalité des agneaux. En savoir plus
  7. L'élevage d'herbivores au Recensement Agricole 2010 (Dossier Economie N° 440-441) - pdf

    L'élevage d'herbivores au Recensement Agricole 2010 (Dossier Economie N° 440-441) - pdf

    10,00 €

    Tous les dix ans, le recensement agricole offre une occasion unique de dresser un portrait complet et détaillé de l’agriculture française. Depuis les recensements agricoles de 1970, pour les surfaces fourragères, et de 1979, pour le cheptel, chaque nouveau recensement enregistre un recul global du nombre d’herbivores et de la part de la SAU qui leur est directement consacrée. En raison des différences de possibilités d’arbitrage et de substitution entre productions (pression foncière et potentialité des sols), le repli du cheptel n’est pas homogène sur le territoire. Le repli est plus prononcé dans les zones de polyculture-élevage, tandis qu’il est ou était moins prononcé dans les zones de montagne-piémonts. Durant la dernière période, le cheptel recule plus vite que les surfaces fourragères dans les zones de polyculture-élevage. La diversité des exploitations avec élevage, leurs structures, leurs manières de produire évoluent mais elles se spécialisent moins que les territoires. En savoir plus
  8. 2014 : L'année économique ovine. Perspectives 2015 (Dossier Economie n° 456) - pdf

    2014 : L'année économique ovine. Perspectives 2015 (Dossier Economie n° 456) - pdf

    10,00 €

    Après une année 2013 particulièrement morose, la filière ovin viande française a retrouvé des couleurs en 2014 : les prix de la viande ovine ont progressé, participant à la hausse des résultats économiques des éleveurs, et les abattages se sont stabilisés. En savoir plus
  9. 2015 : l'année économique ovine. Perspectives 2016 (Dossier Economie n° 467) - pdf

    2015 : l'année économique ovine. Perspectives 2016 (Dossier Economie n° 467) - pdf

    10,00 €

    Dans la déprime ambiante du secteur de l’élevage, les filières ovines pourraient paraître épargnées, les estimations de revenus étant en hausse pour quasi tous les systèmes en 2015. Les signaux demeurent toutefois contradictoires, avec une baisse du cheptel reproducteur qui se poursuit, la nouvelle épizootie de FCO qui s’étend progressivement sur le territoire et la consommation de viande ovine qui ne cesse de baisser. En savoir plus
  10. Australie : la filière viande rouge organisée pour la conquête des marchés ! (n°483 - novembre 2017) - pdf

    Australie : la filière viande rouge organisée pour la conquête des marchés ! (n°483 - novembre 2017) - pdf

    10,00 €

    Acteur incontournable des marchés mondiaux ovins et bovins viande, l’Australie cherche aujourd’hui à sécuriser et développer ses marchés, notamment via la signature d’accords de libre-échange. Alors que des sécheresses cycliques affectent les systèmes allaitants extensifs australiens, le niveau des exportations reste toutefois tributaire de l’évolution des conditions climatiques dans le pays. En savoir plus

10 article(s)

par page

Liste  Grille 

Par ordre décroissant